Intervenants et Info publique


Intervenants et intervenantes dans le domaine de la santé, connaissez-vous les OA ?

Peut-être y a-t-il parmi vos clients ou vos patients des personnes qui continuent de manger compulsivement, même si vous leur avez fortement conseillé de surveiller leur poids.

L’Association des Outremangeurs Anonymes ne s’intéresse pas aux problèmes médicaux reliés à l’obésité, mais uniquement au caractère compulsif de la façon de s’alimenter.  Son approche vient donc compléter les soins médicaux.  OA ne prétend pas non plus posséder des connaissances spécialisées en nutrition.  Les membres qui ont besoin d’être conseillés dans ce domaine ou de faire approuver un régime alimentaire consultent des spécialistes de la médecine ou de la nutrition.

Le programme des Outremangeurs Anonymes a fait ses preuves et se fonde sur les même principes que celui des Alcooliques Anonymes.  Grâce à lui, bien des personnes ont perdu du poids et persévèrent sur la voie du rétablissement.

OA est une association d’hommes et de femmes qui ont un même problème : la compulsion alimentaire.  Ils se réunissent pour partager leur expérience, leur force et leur espoir et aussi pour aider les autres Outremangeurs compulsifs à se rétablir.

OA croit que la compulsion alimentaire est une maladie qui comporte trois volets : un volet physique, un volet émotif et un volet spirituel.  Comme dans le cas de l’alcoolisme et de la dépendance à la drogue, il est possible de surmonter cette maladie, sans pourtant en guérir.

Notre objectif est de nous abstenir de manger compulsivement une journée à la fois.  Nous y réussissons en nous maintenant chaque jour en contact les uns avec les autres, en nous réunissant et en pratiquant le programme des douze étapes des Alcooliques Anonymes, dans lequel nous remplaçons les mots « alcool » et « alcoolique » par « aliment » et « outremangeur compulsif  ».

Malgré son approche spirituelle, l’Association OA n’est pas un organisme religieux.  Tous peuvent en devenir membres.  La seule condition est de vouloir arrêter de manger compulsivement.  Il n’y a ni droit ne frais d’adhésion requis.  Nous subvenons à nos besoins grâce à nos propres contributions.

Les questions que l’on peut retrouver sous l’onglet « Suis-je un outremangeur? » aideront peut-être les personnes qui vous consultent à déterminer si elles sont des outremangeuses compulsives, ou des outremangeurs compulsifs.

Comment trouver les OA :

  1. Consulter les renseignements sur ce site, à la rubrique Accueil ou Réunions
  2. Communiquer avec les Outremangeurs Anonymes à l’adresse suivante :

Intergroupe OA français de Montréal
514-490-1939 ou sans frais 1-877-509-1939
info-publique@outremangeurs.org

Téléchargements

Êtes-vous un outremangeur compulsif ? – 15 questions

  • Est-ce que je mange quand je n’ai pas faim ou ne mange pas quand mon corps a besoin d’être nourri?
  • Est-ce que je vis des fringales sans raison apparente, pouvant aller parfois à manger jusqu’à ce que je sois rempli ou que je ressente un malaise?
  • Est-ce que j’éprouve des sentiments de culpabilité, de honte ou de gêne au sujet de mon poids ou de ma façon de m’alimenter?
  • Est-ce que je mange raisonnablement devant les autres, pour ensuite rattraper le temps perdu quand je suis seul(e)?
  • Est-ce que mon alimentation nuit à ma santé ou à ma façon de vivre ma vie?
  • Quand mes émotions sont intenses — qu’elles soient agréables ou désagréables — est-ce que je me tourne vers la nourriture?
  • Est-ce que mes comportements alimentaires me rendent malheureux ou affectent d’autres personnes?
  • Ai-je utilisé des laxatifs, diurétiques, pilules amaigrissantes, injections ou encore me suis-je fait vomir, fait des exercices à excès ou bien encore ai-je eu recours à des interventions médicales (y compris la chirurgie) pour essayer de contrôler mon poids?
  • Est-ce que je jeûne ou restreins sévèrement ma consommation alimentaire pour contrôler mon poids?
  • Est-ce que je rêve que ma vie serait meilleure si j’avais une taille ou un poids différent?
  • Ai-je constamment besoin de mâcher ou d’avoir quelque chose dans ma bouche : nourriture, gomme, menthes, bonbons ou boisson?
  • Ai-je déjà mangé des aliments qui étaient brûlés, congelés ou avariés; à partir des contenants ou emballages à l’épicerie; ou puisés dans la poubelle?
  • Y a-t-il certains aliments que je ne peux arrêter de manger après en avoir pris une première bouchée?
  • Ai-je perdu du poids avec une diète ou lors d’une « période de contrôle » et que cette perte de poids a été suivie par des orgies alimentaires et/ou par une prise de poids?
  • Est-ce que je pense trop souvent à la nourriture, à négocier avec moi-même afin de décider ce que je vais manger ou ne pas manger, à planifier ma prochaine diète, mon prochain programme d’entraînement ou à compter mes calories?
  • Si vous avez répondu oui à trois ou plus de ces questions, il est probable que vous ayez un problème de compulsion face à la nourriture ou que vous soyez en bonne voie d’en avoir un. Nous avons découvert que la façon de résoudre ce problème de
  • compulsion est de pratiquer les Douze Étapes du programme de rétablissement des Outremangeurs Anonymes.

Définition de l’abstinence

« L’abstinence est l’action de s’abstenir de manger compulsivement et de s’abstenir d’adopter des comportements alimentaires compulsifs tout en travaillant à atteindre ou à maintenir un poids corporel sain.

Le rétablissement spirituel, émotionnel et physique est le résultat du travail et de la mise en pratique quotidienne du programme en douze Étapes des Outremangeurs Anonymes »

(Business Conference Policy Manual, 1988b [amended 2019, 2021])

Brochure du Nouveau

Publications